NlNed

de l'écorce au sol et au mur

Après la récolte, l'écorce repose pendant six mois au moins avant d'être cuite, séchée et sélectionnée en fonction de sa qualité. Le liège est ensuite moulu en grains avant d'être pressé en blocs à haute pression et chauffé. Lors de ce processus de cuisson, les grains se distendent tandis que les résines libérées relient davantage entre eux les grains de liège. Ceci permet au liège de conserver toutes les propriétés de résistance, d'isolation et d'élasticité de l'écorce de liège naturelle. Pour terminer enfin, les blocs sont coupés en feuilles. C'est au départ de ces feuilles que l'on fabrique des dalles de sol et murales. La totalité du processus – depuis la récolte jusqu'à la pose en passant par la production – est particulièrement écologique et n'entraîne aucun déchet. Aussi longtemps que l'on vendra assez de liège, les forêts de chênes-lièges du Portugal continueront d'exister.